Grokster/Morpheus vs. Cour suprême américaine

Publié le par Metalrun

Alors voila, vous avez surement entendu parlé du procès des majors contre les éditeurs de Grokster et Morpheus. La cour suprême a répondu que la création, le distribution et même la vente de logiciel p2p était légal. Ce qui n'est pas légal, est de venter le contenu illégal et d'inciter a telecharger se contenu et c'est pour cela que Grokster et Morpheus on était jugé. Vous allez me dire: "où est le problème?"  Le problème est que tous se sont emparés de la nouvelle et on... désinformé le public (comme d'habituuuude!... :p ). La RIAA (tient donc, encore elle) se félicite que "que la cour suprême se penche sur une menace significative pour l'économie US et et a agi pour protéger les ressources de plus de 11 millions d'américains employés par l'industrie du copyright", en France, c'est la SNEP qui s'en charge et qui a salué une décision qui "donne un signal positif aux producteurs et créatuers de musique du monde entier en reconnaissant la responsabilité des éditeurs de logiciels p2p qui favorisent le partage de musique sur le web" (ils ont pas du tout comprendre :p ). Même la presse s'est laissé allé: "Hollywood gagne la bataille du telechargement" fut le titre du journal Le Monde; Libération, lui affichait "Claque pour le p2p" et enfin, 01net dit: "Les éditeurs de logiciels p2p [sont] jugés responsables du piratage". Et ben, on aura tout vu :/

Publié dans P2P

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article